Le cold emailing : l’outil de marketing incontournable pour les B2B [guide complet 2022]

13
367
[et_pb_section admin_label= »section »] [et_pb_row admin_label= »row »] [et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Text »]



Le cold emailing : l’outil de marketing incontournable pour les B2B [guide complet 2022].

Si vous faites du B2B (business to business) et que vous vendez des produits/services à des entrepreneurs super-occupés, le fait d’attendre que les prospects viennent vers vous par eux-mêmes ne serait pas certainement la bonne stratégie à entreprendre. Vous serez plutôt mené à trouver des moyens pour vous placer devant votre client potentiel comme étant une solution à ses problèmes tout en évitant d’apparaître comme une personne agaçante ou intrusive. Outre, C’est le fait de savoir comment garder un équilibre parfait entre l’audace et le respect de certaines limites. En effet, le cold e-mailing nous fournit la possibilité de contribuer à un tel résultat, à condition qu’il soit exécuté de la bonne minière. Par la suite, on partagera avec vous les secrets de cette technique magistrale sollicitée par les plus grands marketers B2B à l’échelle mondiale. Allons-y ! .
Ceci sera exactement le sujet qu’on traitera dans cet article instructif et complet. Allons-y !

Le cold emailing, pourquoi faire ?

Pour parvenir à vendre ses produits/services à d’autres business, il est impératif de savoir comment se positionner au bon endroit et au bon moment, étant donné qu’une entreprise n’est quasiment jamais susceptible d’acheter directement un produit : elle doit passer par plusieurs démarches avant de parvenir à faire la décision d’achat. En effet, le but principal du cold e-mailing (ou l’e-mail à froid) serait de briser la glace avec un des gérants de l’entreprise dans l’optique de se créer des nouvelles opportunités de business, et non de vendre directement comme certaines personnes le pensent. Outre, le cold e-mailing est une technique de prospection avec le but d’entamer des discussions fructueuses pour enfin parvenir à :

• accroître sa notoriété en augmentant sa visibilité au sein d’un marché donné.

• Faire connaître ses produits/services.

• Se fixer un rendez-vous avec un gérant de l’entreprise (sur site ou par téléphone.)

• Bénéficier d’une ou plusieurs recommandations.

• Conclure un marché ou signer un contrat (après effectuer le suivi du prospect).

Les étapes d’une bonne stratégie cold emailing

Une bonne stratégie de cold e-mailing est basée sur la compréhension de son marché cible combinée avec un bon respect des règles de communication. L’important ici serait de se faire un chemin à travers le nombre d’e-mails que votre prospect recevra sur une base quotidienne. Car, en gros, une personne recevra en moyenne 50 e-mails par jour ; je vous laisse imaginer combien ça serait pour le cas d’un entrepreneur bien placé dans sa thématique. .

Définir vos persona clients

Savoir à qui vous vous adressez représente un élément clé de votre stratégie de cold e-mailing. Or, votre persona représente votre client idéal ; celui qui sera le plus susceptible d’accueillir vos approches envers lui. Et à l’encontre de ce que les gens puissent penser, vos persona ne devraient pas être classés selon des profils (âge, fonction, lieu de résidence…) mais plutôt selon des valeurs (douleurs, problèmes, objectifs…) ceci vous permettra d’avoir une plus grande compréhension de votre marché cible, et ainsi, vous serez en mesure de formuler le message idéal qui suscitera l’intérêt de votre interlocuteur.

Préparer votre liste d’e-mails

Comment serons-nous capables de faire nos compagnes de cold e-mailing sans notre liste d’e-mails ?Il existe plusieurs méthodes avec lesquelles vous pouvez créer votre liste : Les sites web de vos clients : Récolter les e-mails de contact présents sur les sites de vos clients représente la solution la plus fiable entre tous, mais qui pourrait en même temps extrêmement chronophage. Pour cela, vous pouvez payer un assistant virtuel pour le faire à votre place. Acheter une liste de contact : c’est un moyen qui vous permettra d’avoir votre première liste dans un temps record. Néanmoins, il faut que vous soyez sûr de la fiabilité de vos sources ainsi que la provenance des e-mails présents sur la liste Louer une liste de contact : aussi connu sous le nom de « Solo Ads ». C’est le fait d’utiliser la liste de quelqu’un d’autre pour faire le marketing de votre offre… en allant vers sites tels que Udimi (et non Udemy) vous trouverez des gens prêts à vous fournir ce genre de services à des tarifs variés.

Concevoir votre email

Il n’existe pas de méthode parfaite pour concevoir votre cold e-mail. Mais, il existe certains points essentiels à respecter si vous voulez avoir des résultats satisfaisants :

• Utilisez un titre accrochant (mais pas trop) : optez pour un titre accrochant dans l’intérêt de susciter la curiosité de votre prospect. Évitez tout autant des titres « Putaclick ».

• Soyez spécifique : Allez droit au but tout en évitant les mots superflus et vides de sens.

• Personnalisez votre discours : votre prospect sera le plus réceptif à votre approche si vous utilisez un discours personnalisé.

• Faites court : un e-mail de 150 jusqu’à 200 fera parfaitement l’affaire.

• Concentrez-vous sur la création d’un rapport : présentez votre produit avec empathie en mettant l’accent sur les douleurs de votre client.

• Proposez un rendez-vous aussi tôt que possible : proposez une autre méthode de contact d’une façon respectueuse et non intrusive.

Le suivi de votre prospect

Se contenter d’un seul e-mail par prospect, est considéré comme la pire des stratégies à avoir dans vos campagnes de cold emailing. Souvent, vous aurez besoin jusqu’à 3 ou 4 emails de suivis pour enfin décrocher un avis favorable de la part de votre client potentiel. En effet, si vous recevez une réponse de la part de votre contact, faites en sorte de lui envoyer davantage d’e-mails pour bâtir plus de rapport avec lui. Il n’existe pas de formule exacte pour ce genre d’e-mails car il devrait être adapté à la réponse de votre prospect.

Automatisation

Si le besoin se présente, et que vos listes deviennent de plus en plus volumineuses, vous pouvez opter pour un outil d’automatisation de la sorte de Hubspot ou Lemlist pour parvenir à un plus grand nombre de contacts en une seule fois. Ceci vous permettra d’avoir une plus grande ampleur sur votre marché cible.

Les erreurs à éviter dans votre stratégie de cold e-mailing

Le cold e-mailings est beaucoup plus concerné par «ce qu’il ne faut pas faire». En d’autres termes,vous devez éviter certaines pratiques qui pourront déclencher un sentiment de scepticisme chez votre client. En voici quelques exemples :

• Absence de personnalisation ;

• Manque de contexte ;

• Parler comme un robot ;

• Utiliser les Spamwords ;

• L’utilisation d’un mauvais outil d’envoi d’e-mails ;

• Ne pas soigner son titre ;

• Avoir plein de fautes dans le corps de son e-mail ou utiliser trop d’émojis ;

• Ne pas utiliser un discours cohérent avec son contact ;

• Baisser les bras rapidement.

Template de cold e-mail B2B à utiliser dans ses campagnes

Par la suite, vous trouverez un template à utiliser directement pour votre prochaine campagne d’e-mail à froid. Soyez libre de le prendre comme il est, ou bien de le personnaliser selon vos besoins. Pour cela ont à décider d’opter pour la méthode nommée «PAS» : Problem (problème), Agitate(agiter), Solve(résoudre) :

 

Bonjour, {nom du contact},

A travers une étude approfondie sur l’écosystème de votre entreprise [citer le nom de l’entreprise], j’ai eu le constat que certain vos clients éprouvent leur mécontentement à propos de [citez le problème], une chose qui pourrait fortement nuire à votre [citez les conséquences].

Néanmoins, à travers notre expertise éprouvée dans le domaine des [citer votre domaine d’expertise] on a la conviction que notre [citer votre produit] pourrait vous être utile dans [énumérez vos bénéfices].

Voudrez-vous entendre plus à propos de notre produit [citer vos produits] qui sera en mesure de vous aider à transformer les clients non satisfaits en une base de clientèle fidèle ?

On serait ravi d’entendre de votre part ;

cordialement.

{Signature de l’email}





Le cold emailing représente une arme redoutable que les acteurs dans le B2B pourront utiliser comme une méthode de prospection efficace. Néanmoins, il faut penser à ne pas forcer la main de son prospect par le biais des mots «trop vendeurs ». Or, le mieux serait d’utiliser un type de communication dite empathique, où vous serez en mesure de communiquer avec votre futur client avec plus d’efficacité.





Trouver les derniers outils d’Emailing avec Growth tools :

[/et_pb_text][/et_pb_column] [/et_pb_row] [/et_pb_section]

13 Commentaires

  1. After reading your article, it reminded me of some things about gate io that I studied before. The content is similar to yours, but your thinking is very special, which gave me a different idea. Thank you. But I still have some questions I want to ask you, I will always pay attention. Thanks.

  2. Your article made me suddenly realize that I am writing a thesis on gate.io. After reading your article, I have a different way of thinking, thank you. However, I still have some doubts, can you help me? Thanks.

  3. I have read your article carefully and I agree with you very much. This has provided a great help for my thesis writing, and I will seriously improve it. However, I don’t know much about a certain place. Can you help me?

  4. I am currently writing a paper that is very related to your content. I read your article and I have some questions. I would like to ask you. Can you answer me? I’ll keep an eye out for your reply. 20bet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici